Anciennes sépultures

enfrit

Anciennes sépulturesLes tombes sont les plus anciens témoignages qui nous parviennent du passé, montrant le besoin qu’éprouvaient nos ancêtres à donner des sépultures décentes aux corps de leurs proches défunts.
En Sardaigne, il est facile de découvrir de nombreuses ruines d’anciennes sépultures, appartenant à des époques différentes.
En effet, les Domus de Jana, tombes creusées dans la roche, et les nécropoles remontent à l’époque prénuragique.
Les Tombes de Géants, longues constructions réalisées avec des pierres planes, datent quant à elles de l’ère nuragique.
Témoignages de la première époque chrétienne sont les catacombes, tombes souterraines dont l’unique exemple présent sur l’île se trouve à Sant’Antioco.
Enfin, la Sardaigne profite aussi de modèles d’architecture funéraire atypiques comme les Dolmens : terme d’origine bretonne qui signifie “table de pierre”, qui définit justement un monument funéraire réalisé avec des pierres plates.

Luogosanto, un tombeau des géants avec une stèle funéraire de 4 metres

Luogosanto, un tombeau des géants avec une stèle funéraire de 4 metres

Dans la période nuragique, les morts étaient enterrés dans les tombeau des géants, constitués par un coulir long et bas couvert avec des pierres. Près de Luogosanto,vous pouvez bien trouver le tombeau des géants de Lu Coddu Vecchiu: entouré par une stèle funéraire de 4 metres et par des pierres plus petites. Encore plus sugestive est le tombeau de Li Longhi (connue avec le nom de Li Muri), situé dans…

A Sant’Antioco les seules catacombes de l’ile

A Sant’Antioco les seules catacombes de l’ile

Les catacombes sont des cavités souterraines où les prémiers Chrétiens se réunaient pour célébrer sono cavità sotterranee in cui i primi Cristiani si riunivano per celebrare clandestinement les rites et enterrer les morts. Ils representent le témoignage le plus important de la civilisation Chrétienne mais aussi du martire qu’ils subirent. A Sant’Antioco il est possible de visiter les catacombes baties par les Phéniciens pendant la période entre I et IV…

Les tombeaux des fées ou sorcières sont encore enveloppées dans le mystère

Les tombeaux des fées ou sorcières sont encore enveloppées dans le mystère

Les “domus de janas” (c’est-à-dire  “maison de fées”) attirent plusieurs visiteurs du monde entier. Il s’agit de tombeaux collectives, creusées dans la roche par des peuples qui habitèrent la Sardaigne à partir du VII ème millenaire av. J.C., en époque pre-nouragique. Les tombeaux souvent ont une première chambre et une deuxième chambre devant la quelle on trouve des toutes petites chambres où on déposait les défunts. Quelquesunes ont conservé des…