Les Côtes

enfrit

le-littoral
“Découpé” est certainement l’adjectif qui décrit l’ensemble des côtes sardes, certainement le meilleur facteur attractif de l’île.
Il y en a vraiment pour tous les gouts.
Le littoral ouest propose des zones de falaises à pic sur la mer entrecoupées de plages très longues entourées de dunes.
Vue la fréquence des vents d’ouest, c’est la côte préférée des surfeurs, mais pour le reste des touristes, elle présente l’inconvénient d’avoir rapidement l’eau haute.
Le littoral est beaucoup plus varié puisque vous pourrez choisir entre de très longues plages, de jolies criques, dont certaines ne sont accessibles que depuis la mer, et de splendides baies insérées à l’intérieur de fjords granitiques.
Au nord et au sud, en plus d’une bonne alternance de plages, de criques et de falaises, vous trouverez également les îles mineures : l’Archipel Sulcitano au sud, l’Asinara et l’Archipel de la Maddalena au nord.

La spiaggia del Principe

La spiaggia del Principe

La Spiaggia del Principe, en français la Plage du Prince, prend son nom du Prince Aga Khan IV, fondateur historique de la Costa Smeralda, qui pensait tout simplement que cette petite plage était la plus belle de la zone.

Protégée par les montagnes la cote sugestive de l’Ogliastra

Protégée par les montagnes la cote sugestive de l’Ogliastra

L’Ogliastra vante quelques unes entre les plages les plus belles de la Sardaigne. Il y en a beaucoup. On trouve les rochers (à la couleur rouge, Arbatax) et les plages à la sable blanche de Cea et Orrì, entre Barisardo et Tortolì, ou celle de Coccorrocci dans le territoire de Gairo. Dans plusieurs localité ce n’est pas facile à y arriver. C’est pourquoi qu’elles ont retenu leur beauté sauvage: c’est…

Pas seulement montagne, la région de Nuoro vante des côtes superbes

Pas seulement montagne, la région de Nuoro vante des côtes superbes

La région de Nuoro, est pour la pluspart montagneuse, dans aucun doute. Mais la partie baignée par la mer du Golfe de Orosei ne craint pas la comparaison. Dans le territoire de Dorgali on trouve Cala Luna e Cala Gonone: la première est caractérisée par une petite crique de sable entourée par des falaises et qui sépare l’eau douce d’un torrent de l’eau turquoise de la mer. Remarquablemen belle est…