Oristano

enfrit

oristano
La ville d’Oristano se trouve juste à côté du littoral ouest, à la limite nord de la vaste plaine du Campidano.
Capitale du Giudicato d’Arborea, le plus important de la Sardaigne médiévale, Oristano offre un centre historique très bien conservé et très agréable à visiter.
Une étape intéressante est l’Antiquarium Arborense, qui abrite plusieurs collections archéologiques provenant des fouilles de Tharros, une pinacothèque et une section dédiée à l’époque des Giudicati.
Manifestation parmi les plus originales de l’île, la Sartiglia d’Oristano se déroule, selon un rite séculaire, au moment du Carnaval.

La capitale du florissant Giudicato di Arborea

La capitale du florissant Giudicato di Arborea

Oristano, après la décadence de Tharros, dévint la capital du Giudicato de Arborea, grace à sa position géographique. L’Archonte de Sardaigne, pour mieux controler la cote , il avait délégué ses pouvoirs à une personne qui le trahit. (…)

La paix partie en fumée, la décadence s’installe

La paix partie en fumée, la décadence s’installe

La révolte contre les Aragonais avait commencée en 1391, guidée par Brancaleone, qui désiderait un rachet. Villa di Chiesa (Iglesias) et Sanluri avaient été conquérées mais les Aragonais réussirent à défendre les villes de Cagliari et Alghero. A 18 ans, Mariano V avait pris les rênes du Giudicato, à côté du père Brancaleone. En 1396 Giovanni I mourut, et au même temps, son frère Martino (…)

Les origines incertaines d’Oristano

Les origines incertaines d’Oristano

On n’a pas d’idées claires sur les origines de Oristano. Les premiers repères écrits remontent au VII siècle après J.-C. et ils ont été découverts par le géographe Giorgio Ciprio. Sans aucun doute, une partie de la population de Tharros, après sa destruction, se déplaça dans la plaine du Tirso pour fonder un autre village qui a dévenu (…)