enfrit

Un art ancestral…

Un artancestral...
Au delà des centres de production de céramique les plus réputés, ce secteur occupe une partie importante de l’économie d’autres villes en Sardaigne.
Par exemple, Cabras (comme Cagliari ou Sassari) est une référence dans la production de faïence blanche.
Les céramistes d’Olbia, en Gallura, sont appréciés pour leur habileté dans leur art, surtout au niveau des vases et des objets de décoration comme les bibelots en forme d’animaux.
Sassari, depuis toujours, est célèbre pour la qualité de sa céramiques, aussi bien dans la création d’assiettes artisanales que dans la faïence.
Bosa (Marghine-Planargia) est l’un des centres de plus ancienne tradition dans la céramique de Sardaigne. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si quelques uns des plus céramistes sardes sont nés dans cette ville.
Dans le centre historique de la ville, vous trouverez de nombreux laboratoires et commerces de céramique.
Dans la région du Gerei, San Nicolò Gerrei conserve aussi une bonne tradition dans le secteur, surtout dans la production de vases et autres objets décoratifs.
Parmi les localités de la Marmilla qui ont une histoire dans la céramique, citons Siddi, qui est certainement celle qui a le plus diffusé son art à travers la grande expérience de ses céramistes.
Dans le Nuorese, Dorgali est le centre par excellence, surtout en ce qui concerne les cruches, les assiettes et autres objets.
Dans le Sarrabus, on compte deux localités d’importance dans le secteur: à Muravera, il existe une maison-musée qui accueille une exposition dédiée à l’artisanat local, des céramiques aux émaux en passant par les sculptures en bois et autres objets faits à la main.
Dans le centre de Villasimius, vous trouverez par contre un grand nombre de magasins et laboratoires artisanaux.